Prise en main d'AutoMaker

AutoMaker est le logiciel livré avec l'imprimante 3D CEL-Robox. Tous les possesseurs de Robox utilisent donc ce logiciel pour imprimer des objets. Il permet de charger un modèle 3D, de paramétrer le découpage de cet objet 3D et de l'imprimer. Ce logiciel de contrôle ou slicer permet aussi de gérer l'imprimante et donc de faire toutes les opérations de maintenance sur celle-ci.
Nous allons dans cet article prendre en main AutoMaker pour vous permettre de faire les opérations de base, comme charger un fichier pour l'imprimer, changer de bobine et effectuer les réglages de base.

Pour commencer installer AutoMaker

AutoMaker est disponible gratuitement sur le site de CEL-Robox pour PC, mac et Linux. Nous en sommes à la version 2 et il est régulièrement mis à jour. Après l'avoir téléchargé l'installation ne pause pas de problème. AutoMaker va automatiquement se tenir à jour et vérifier le firmware de votre imprimante Robox, en cas de nouveauté il se charge de tout et vous n'aurez qu'à suivre les instructions.

Découverte d'AutoMaker

accueil_automaker.png

L'interface d'AutoMaker est plutot simple et agréable graphiquement, c'est un veritable tableau de bord qui affiche les informations de fonctionnement de votre imprimante Robox. Pour commencer en haut à gauche vous trouvez un carré où est dessiné votre Robox, celle-ci porte peut être déjà un nom et une couleur que vous pouvez personnaliser en faisant un double clic dessus.

personnalise_robox.png

La couleur de l'éclairage intérieur de votre imprimante va aussi s'adapter. Toujours dans la bande de gauche en dessous de ce carré se trouve l'inventaire technique de votre machine avec le type de tête Quickfill, ici nous avons la tête standard avec la buse de 0,3 et celle de 0,8mm pour un seul fil. En dessous on retrouve le type de bobine SmartReel installé, le type de fil, sa couleur et la quantité restante.

etat_buse_bobine_robox.png

Un peu plus bas nous avons la visualisation des températures de la buse, du plateau (appelé Châssis dans la traduction française perfectible) et ambiante.

temperature_robox.png

Ensuite vous avez une belle et grande Robox de dessinée éclairée par la même couleur que celle que vous avez choisi, ça sert à rien mais c'est mignon et une série de boutons en bas.

Personalisation des paramètres

Même si nous allons rester dans les fonctions de base d'AutoMaker il convient de modifier quelques paramètres. Pour cela vous allez cliquer sur l'engrenage à haut à droite. Cela permet d'accéder aux "Extras". Nous n'allons pas tous les passer en revue ici, ils feront l'objet d'autres articles plus poussés. 

bouton_parametres_automaker.png

Pour commancer il convient de passer en Mode avancé dans Environnement, cela permet de'avoir les commandes de contrôle pour faire bouger la tête et avancer le fil manuellement, comme vu dans notre article où nous vous expliquons comment déboucher votre buse.

extra_environnement_automaker.png

Dans cette fenêtre environnement vous allez aussi choisir votre symbole de monnaie et paramétrer la conversion entre les £ et l'Euro, le logiciel étant anglais. Par curiosité vous allez descendre jusque Maintenance pour voir tous les outils disponibles pour la maintenance technique de l'imprimante Robox, nous y reviendrons.

Charger un modèle 3D pour l'imprimer

Nous sommes là pour ça tout de même, imprimer un objet !
En bas vous avez un bouton Retour qui permet de sortir des paramètres et de revenir sur la fenêtre principale, de nombreux autres boutons apparaissent en bas. Au passage vous remarquez que des flèches de contrôle sont apparues sur votre Robox, c'est le mode avancé.

retour.png

bande_boutons_automaker.png

En haut vous allez cliquer sur le petit + situé à coté de l'imprimante Robox bleue bouton_home_automaker.png et une fenêtre avec le plateau apparaît, nous allons charger un modèle 3D en STL.

plateau_robox.png

Ajouter un Modèle

En cliquant sur Ajouter un Modèle une fenêtre de selection de fichier apparaît et vous pouvez explorer votre ordinateur pour selectionner le fichier STL que vous voulez imprimer. Vous avez aussi la possibilité d'en télécharger directement sur la base de My Mini Factory for Robox avec votre compte.

plateauobjet.png

L'objet s'installe au milieu du plateau, en cliquant dessus ses paramètres apparaissent. Vous avez la possibilité de le déplacer avec la souris mais aussi d'en modifier l'échelle et la rotation, nous étudirons la palette Transforms dans un autre article. Avec le clic droit vous pouvez faire tourner le plateau et zoomer avec la molette de votre souris.

Vous avez remarqué dans la ligne de boutons du bas que vous pouvez Enlever un objet, le dupliquer (il se copie sur lui même, attention déplacez ensuite la copie à l'aide de la souris), de mettre à plat et d'aligner plusieurs objets sur le plateau. Nous allons maintenant paramétrer notre impression en cliquant sur la flèche à droite "Aller au menu suivant".

Paramétrer l'impression

paramtrage_objet.png

Dans cette fenêtre on ne peut plus toucher à l'objet pour le positionner, cela a été fait dans la fenêtre précédente, ici nous allons paramétrer l'impression. Dans une palette en haut à droite 3 pré-paramétrages et un mode personnalisé s'offrent à nous. Ils sont symbolisés par des escaliers plus ou moins fins, comme la finesse de l'impression voulue. Par défaut nous avons 0,3 0,2 et 0,1mm. Sur notre copie d'écran 0,2 est sélectionné. En dessous nous avons les paramètres de Raft, de Support ou de Brim avec un nombre de tours paramétrable de 0 à 8. Enfin la densité de remplissage ou infill est le dernier curseur. Une fois votre choix fait il ne reste plus qu'à cliquer sur "Matérialisez!" (drôle de mot mais assez explicite).

Imprimez !

Lorsque vous lancez l'impression le découpage se fait et le fichier généré par Cura est transféré à l'imprimante qui le stocke dans sa mémoire. L'imprimante se met à chauffer et l'impression va débuter. Vous allez suivre la progression de la construction des couches dans AutoMaker, en ayant la possibilité de l'arrêter en cliquant sur le bouton pause puis sur de croix. Voir comment mettre en pause votre Robox pour changer de filament.

lancementimpression.png

Changer de bobine

Votre impression c'est bien déroulée et vous voulez maintenant changer de bobine pour imprimer dans une autre couleur.
Dans la bande de boutons du bas vous avez remarqué le "Ejecter Filament". Cliquez dessus, la tête va monter en température, la température adaptée à la bobine de fil Smartreel installée dans votre Robox puis le fil va être éjecté. Il vous reste à le rembobiner correctement, et à retirer la bobine de son logement en pressant sur les deux billes qui retiennent son axe. Nous vous conseillons de couper le bout tout de suite et de le scotché pour qu'il ne se torssade pas dans la bobine. Rangez la bobine dans son sac refermable d'origine avec le sachet de déshumidificateur.

bobineplawhiterobox-1024x768.jpg

Purgation !

Après un changement de bobine vous devez systématiquement faire une purge de filament. Un bouton a accès rapide et fait pour ça en bas et une fois de plus AutoMaker va s'occuper de tout. En effet le logiciel sait quel type de filament vous utilisiez avant de mettre une autre bobine et va automatiquement régler la température de purge.

purge.png

Pour l'artcile nous n'avons pas changé de bobine mais lors du prochain changement promis nous ferons une autre copie d'écran. Lancez la procédure et l'imprimante va se mettre en chauffe et les 2 buses vont extruder des séries de lignes de filaments.

purgation.png

Une fois finie l'imprimante va fortement ventiler, ne soyez pas inquieté par le bruit, le refroidissement est nécessaire. Vous pouvez recommancer l'opération si vous estimez qu'il reste des traces de la couleur précédente ou lors de changement de matière type ABS vers PLA.

Retour maison

Pour finir sur les fonctions de base d'AutoMaker vous avez un bouton pour replacer la tête en position home. Nous verrons toutes les fonctions avancées au travers d'autres articles mais vous connaissez maintenant l'essentiel pour imprimer des objets avec votre Robox, l'imprimante 3D au meilleur taux de réussite du marché !

Aller bons prints et si vous n'avez pas encore la vôtre c'est par ici.