Mode spirale sur AutoMaker (Robox)

Vous avez tous entendu parler de mode d'impression spirale offert par la plupart des trancheurs et logiciels de contrôle des imprimantes 3D.

Mais à quoi ça sert et comment ça marche ?

C’est très simple. Habituellement votre trancheur découpe l’objet à imprimer en couches que superpose l’imprimante. Dans le mode spirale l’objet est construit comme une vise, le fil est déposer en spirale jointive. On obtient alors un objet avec une simple coque ou double coque, donc vide ou creux. Mais cela ne s’applique pas à tous les modèles STL.

Cette fonction disponible dans les slicers courants comme Cura ou Slic3r est aussi disponible depuis la version 2.01.01 d’AutoMaker, le logiciel qui contrôle l’imprimante 3D Robox. Le gros avantage de la Robox est qu’elle dispose d’une buse de 0,8mm. Nous allons vous expliquer comment l’utiliser.

Voici un guide rapide sur la meilleure façon d’utiliser cette fonctionnalité. 

coffee-cup-spiral-automaker-robox.jpg

Il y a un certain nombre de choses que vous devez savoir :

  1. Placer un seul objet sur le plateau d’impression. 
    Le principe même de l'impression en spirale est que l'écoulement de la matière sortant de la buse ne s'arrête pas du début à la fin de l’impression de l’objet. Placer plus d'un objet sur le lit signifie que les modèles seraient impossibles à imprimer avec une extrusion continue. En effet il faut stopper l’impression pour passer d’un objet à l’autre sur le plateau. Donc ici un seul objet à la fois !
  2. Assurez -vous que votre objet n'a qu'une seule paroi continue de bas en haut. 
    Ceci est pour la même raison - plusieurs formes sur une couche signifie que le flux de matière doit arrêter. L' impression en spirale est conçue pour éviter cela. Donc par exemple cela ne peut pas s’appliquer à un mug qui aurait une anse séparée, à moins de l’intégrer au contour du mug, tout dans le design comme toujours, vous me suivez ?...
  3. Pensez à l'épaisseur de la base.
    C'est l'un des seuls paramètres pour l’impression en spirale avec Automaker, le nombre de couches que vous choisissez et l'épaisseur de la couche équivaudra à votre épaisseur de base avant que l’impression en spirale commence. La première couche est toujours de 0,3mm pour assurer une bonne adhérence au lit. Les couches suivantes sont déterminées par, oui, vous l'avez deviné, «hauteur de la couche». Ainsi si vous avez choisi une hauteur de couche de 0,2 mm et 5 couches de base votre impression aura une base épaisse de 1,1mm (0,3 mm + (4 x 0,2 mm)) CQFD.

    profile-automaker-robox-spirale-2_1.png

  4. Pensez à l'épaisseur de paroi.
    Après la base le système passe à la section imprimée en spirale, impression en continu déplaçant en orbite autour du périmètre de votre objet en déposant une seule ligne de filament. L'épaisseur de la paroi est contrôlée par la largeur du périmètre et parce qu’elle va être faite en une seule passe, vous pouvez l'augmenter et utiliser la buse de 0.8mm plus grande pour créer une épaisseur de paroi jusqu'à 1,2mm. Nous avons trouvé que le rapport entre la hauteur de la couche et l'épaisseur de paroi doit être compris entre 2 pour 1 et 5 pour 1, plus la paroi sera épaisse et plus les couches avec surplombs seront bien imprimées.

    profile-automaker-robox-spirale-3_1.png

  5. La pièce doit être solide, non évidée.
    C’est parce que nous utilisons des couches solides en bas (sans infill) et un périmètre pour contrôler l'épaisseur que le modèle 3D doit être un solide. Si vous voulez une coque intérieure et extérieure avec un centre creux, vous pouvez utiliser l’idée que Robox à eu lors de la conception de la tasse à café : ajouter une coupe très fine à travers la partie pour faire de chaque couche à nouveau un seul périmètre. Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir que la séquence d'impression est : la surface extérieure de la tasse -> la moitié de la poignée -> surface intérieure du bol -> la moitié de la poignée -> la surface extérieure de la tasse... et ainsi de suite...
  6. Votre objet doit faire moins 99mm de hauteur.
    L’imprimante 3D Robox a une hauteur maxi de construction de 100mm, mais le mode spirale est limité à 99mm par ce type de mouvement en Z par le moteur de tranchage Cura.

 robox_spiral_cup_iso-600x400.jpg

Dans le prochain article nous vous expliquerons comment créer un profil d'impression personnalisé dans AutoMaker, d'ici là travaillez bien avec votre Robox ;)

profile-automaker-robox-spirale-1.png


Annexes :

Source : http://www.cel-robox.com/spiral-printing-on-robox/

Fichier STL de la tasse à café Roboxhttp://www.thingiverse.com/thing:192669
L'intérieur et l'extérieur forment un seul profil continu qui, avec certains ajustements, peut être imprimé en spirale. Configurez un profil Robox pour imprimer une coque de 1 mm en utilisant la buse de 0,8 mm, des couches de 0,2 mm et 6 couches inférieures pour créer une base solide.